Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2000
Tome : 151
Volume : 8-9
Pages : 813-819
Titre : La dirofilariose sous-cutanée à Dirofilaria (Nochtiella) repens chez le chat : symptomatologie, diagnostic et traitement sur 10 cas
Auteurs : W. TARELLO
Résumé : Buts d’étude : la recherche a été suggérée par le manque en littérature de descriptions cliniques et d’essais thérapeutiques de l’infestation à Dirofilaria repens chez le chat. Animaux : dix chats domestiques atteints de dermatoses prurigineuses (groupe A) ont été évalués pour la présence de microfilaires à D. repens et les résultats comparés avec ceux de 2 groupes témoins, B et C, de 10 chats chacun. Matériel et méthodes : les microfilaires ont été recherchées par la méthode de Knott et les anticorps anti-D. immitis par sérologie. Pour la thérapie du groupe A on a utilisé les médicaments -macro et microfilaricides associés à l’élimination du facteur favorable observé. Résultats : le groupe A était microfilarien à D. repens et séronégatif pour les anticorps anti-D. immitis. Les groupes de contrôle B et C étaient assez différents, mais semblables entre eux, avec un taux de microfilarémie de 20 % et un manque complet de signes dermatologiques. Conclusions : le diagnostic de dirofilariose sous-cutanée chez 10 chats a pu être posé en présence de dermatose prurigineuse, microfilarémie à D. repens et test sérologique négatif pour D. immitis. L’élimination d’un facteur favorable (Haemobartonella felis) était indispensable pour la résolution du syndrome.
Mots clés : Dirofilaria (Nochtiella) repens - zoonose - Haemobartonella felis - chat.
Correspondance : W. TARELLO
Adresse : Médecin vétérinaire, C.P. 42, 06061 Castiglione del Lago (Perugia), Italie
Liens : pdf

[Retour]