Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 1999
Tome : 150
Volume : 1
Pages : 27-32
Titre : Typages comparés de Staphylococcus caprae par trois techniques moléculaires: amplification de l'espace intergénique 16-23S (ITS), amplification génique aléatoire (RAPD) et électrophorèse en champ pulsé (PFGE)
Auteurs : A. KODJO, C. LARCHER, L. VILLARD et Y RICHARD
Résumé : Quatre vingt quinze souches de Staphylococcus caprae (88 d'origine caprine et 7 d'origine humaine) ont été typées par des techniques moléculaires : amplification de l'espace intergénique 16-23S (ITS), amplification aléatoire de gènes non ciblés (RAPD) et électrophorèse en champ pulsé (PFGE). Trente huit espèces types du genre Staphylococcus étaient associées à l'étude pour comparaison. Les résultats obtenus avec la méthode d'amplification aléatoire (RAPD) ont montré une homogénéité des souches au sein de l'espèce S. caprae. La technique de l'ITS, légèrement plus discriminante pour cette espèce bactérienne, a permis de distinguer les souches selon leur origine zoologique. Ces 2 méthodes ont donc présenté un intérêt dans l'identification de l'espèce S. caprae, mais leur pouvoir de différenciation s'est révélé insuffisant contrairement à la technique du champ pulsé qui est l'outil moléculaire de choix pour leur suivi épidémiologique. En conclusion, la RAPD peut être considérée comme le marqueur taxonomique le plus intéressant : rapide, peu onéreux, pouvant être appliqué au screening et à l'identification courante de l'espèce Staphylococcus caprae.
Mots clés : Staphylococcus caprae - typage moléculaire, ITS, RAPD, PFGE.
Correspondance : A. KODJO
Adresse : Unité de Microbiologie et d'Epidemiologie, Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon, 1, Avenue Bourgelat, F-69280 Marcy l'Etoile

[Retour]