Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 1999
Tome : 150
Volume : 2
Pages : 159-163
Titre : Étude génétique du patron coloré « chamois » chez le lapin le lapin
Auteurs : S. BOUCHER et B. DENIS
Résumé : La robe chamois, caractérisée par un manteau jaune ocre soutenu, légèrement assombri par un voile noir, et présentant un ventre, des flancs et des extrémités noirâtres fait classiquement l'objet de deux interprétations génétiques. Pour l'une il s'agit d'une variante du patron himalayen, pour l'autre, d'un effacement partiel du génotype eumélanique aa par le génotype ee. A l'aide de nouvelles données expérimentales, les auteurs ont pu réfuter l'une et l'autre des interprétations. Ils proposent que la robe çhamois soit régie par un allèle au locus A, a ct, récessif par rapport à a (noir récessif). La dominance de A' (agouti) sur a ct est incomplète, avec une expressivité différente du génotype A+act selon que le locus E est occupé par E+ (allèle sauvage, sans effet apparent) ou par Ed («noir dominant»). L'hypothèse d'un allèle récessif par rapport à a peut surprendre mais elle est simple et explique bien les faits expérimentaux.
Mots clés : déterminisme génétique, génétique de la robe, cuniculture, couleurs, pigmentation, fourrure lagomorphe, lapin
Correspondance : S. BOUCHER
Adresse : Docteur Vétérinaire, LABOVET B.P. 539, F-85505 Les Herbiers Cedex

[Retour]