Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 1999
Tome : 150
Volume : 5
Pages : 463-466
Titre : Oestrose du mouton et de la chèvre ( Oestrus ovis linné 1761) en Afrique: résultats d'une enquête sur 3 204 sérums provenant de neufs pays
Auteurs : Ph. DORCHIES, F PRÉVOT, C. DURANTON, J.P BERGEAUD, J. AKAKPO, L.J. PANGUI, A. MISSOHOU, P DECONINCK, L. OUATARA, F ROGER, L. ACHI?YABA, M. DIA et Ph. JACQUIET
Résumé : Une enquête sérologique par ELISA a été réalisée sur 2266 sérums de moutons et 938 sérums de chèvres prélevés dans neuf pays africains. Les échantillons d'ovins provenaient du Bénin (21 serums), du Burkina Faso (421), de Djibouti (303), d'Ethiopie (95), de Côte d'Ivoire (62), du Niger (120), du Sénégal (753), du Togo (280) et du Gabon (211). Les pourcentages d'animaux positifs ont été respectivement: Bénin 14 %, Burkina Faso 86,4 %, Djibouti 97,2 %, Ethiopie 54,7 %, Côte d'Ivoire 68 %, Niger 98,3 %, Sénégal 90,1 %, Togo 88,6 % et Gabon 75,2 %. Les titres d'anticorps moyens étaient élevés : 84,16 %; le regroupement des résultats selon le climat montre que la prévalence et les titres d'anticorps sont plus élevés dans les pays sahéliens que dans les régions plus humides ou que sur les hauts plateaux éthiopiens. Les prélèvements d'origine caprine provenaient de Djibouti (176), d'Ethiopie (182) et du Sénégal (335) et du Gabon (245). Les pourcentages d'échantillons positifs ont été respectivement à Djibouti 99,4 %, en Ethiopie 90,6 % et au Sénégal 90,7 %. Les titres d'anticorps étaient plus élevés que chez le mouton et atteignaient 105,5 %. Ces observations confirment ce qui est connu pour la chèvre chez laquelle la prévalence et les taux d'anticorps sont toujours plus élevés que chez le mouton.
Mots clés : Oestrus ovin, Afrique, prévalence, mouton, chèvre
Correspondance : PH. DORCHIES
Adresse : Laboratoire de Parasitologie, École Nationale Vétérinaire de Toulouse,23, chemin des capelles, F-31076 Toulouse cedex 3

[Retour]