Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 1999
Tome : 150
Volume : 5
Pages : 447-452
Titre : Evaluation, dans le nord-est du Brésil, de l'efficacité anthelminthique de plantes, chez des caprins infestés expérimentalement par Haemonchus contortus
Auteurs : S. VIEIRA, A.C.R. CAVALCANTE, M.F. PEREIRA, L.B. DANTAS et L.J.F. XIMENES
Résumé : Un essai préliminaire a évalué l'efficacité anthelininthique de neuf plantes chez des caprins infestés expérimentalement avec Haemonchus contortus. Cinquante-cinq caprins mâles âgés de 8 mois ont été utilisés Tous les animaux ont été vermifugés et infestés avec 104 larves infestantes d' H. contortus. Vingt-cinq jours après l'infestation, les plantes ont été admi nistrées par voie orale, en une seule dose, sous forme de jus, à l'aide d'une sonde gastroesophagienne. Les neuf plantes évaluées n'ont pas été capables de réduire le nombre d'adultes d'H. contortus, néanmoins celles qui ont eu le meilleur comportement ont été Anona squamosa et Mormodica charantia. Celles-ci ont été sélectionnées et testées sur 40 caprins mâles castrés, d'âge approximatif de 8 mois et naturellement infestés par des nématodes gastrointestinaux. Une dose de 1 g/kg de A. squamosa pendant 4 jours de suite a éliminé 51,96 % de la population adulte d' Oesophagostomum columbianum, mais n'a pas été capable d'éliminer les vers adultes d'H. contortus, Trichostrongylus colubriformis et Strongyloides papillosus. Une dose de2 g/kg de M. charantia administrée pendant 4 jours consécutifs, n'a pas été capable de réduire le nombre de parasites adultes. D'après ces résultats, nous pouvons conclure que les plantes évaluées ne doivent pas être utilisées en tant que seule médication dans la lutte contre les nématodoses gastro intestinales chez les caprins.
Mots clés : nématodes gastrointestinaux, Haemonchus contortus, phytotérapie, chevreaux.
Correspondance : L.S. VEIRA
Adresse : Centro nacional de Pesquisa de Caprinos, EMBRAPA, Caixa Postal D-10, CEP 61011-970, Sobral, CE, Brazil

[Retour]