Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 1995
Tome : 146
Volume : 6
Pages : 383-392
Titre : Les lipides dans l'alimentation des ruminants. 2. Particularités de l'utilisation digestive
Auteurs : F. ENJALBERT
Résumé : La digestion des lipides chez les ruminants comporte une étape particulière, l'étape ruminale, caractérisée par l'action d'une micro-population riche en bactéries. Les triglycérides et galactolipides de la ration sont tout d'abord hydrolysés. Les acides gras qui résultent de cette action sont fixés par les particules. Les acides gras insaturés vont ensuite être hydrogénés, d'où la disparition de la majorité des acides gras insaturés de la ration, l'enrichissement en acides gras saturés et l'apparition d'acides gras d'origine bactérienne comme l'acide trans-vaccénique. La protection des lipides ahmentaires contre la biohydrogénation est difficile à assurer. La digestion ruminale se caractérise en outre par des synthèses d'acides gras ramifés, mais aussi par des disparitions d'acides gras qui restent mal expliquées. Les acides gras entrant dans le duodénum, après dispersion par les sels biliaires, sont absorbés efficacement, quelque soit leur degré de saturation.
Mots clés : lipides - matières grasses - biohydrogénation - protection - digestion - ruminant.
Correspondance : F. ENJALBERT
Adresse : Département Elevage et produits, Service alimentation, ENVT, 23, chemin des capelles, F-31076 Toulouse cedex

[Retour]