Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 1997
Tome : 148
Volume : 4
Pages : 329-332
Titre : Les populations de Lymnaea truncatula Müller vivant sur les berges de rivières. Etude expérimentale de leur aptitude à l'infestation par Fasciola hepatica Linné
Auteurs : D. RONDELAUD, G. DREYFUSS, C. VAREILLE-MOREL et A. MOUKRIM.
Résumé : Des infestations expérimentales de Lymnaea truncatula par Fasciola hepatica ont été réalisées en utilisant quatre populations de rivière afin de déterminer leur aptitude à l'infestation fasciolienne. Aucune cercaire n'a été émise par les L. truncatula de Saint-Martin-Terressus (Haute-Vienne). Les mollusques des trois autres populations ont émis des cercaires : la fréquence de ces limnées est de 3-6 % dans la colonie de Saint-Priest-Taurion (HauteVienne), 11-15 % dans celle de Limoges (Haute-Vienne) et 41 % dans celle de Saint-Gaultier (Indre). La durée de la période prépatente se distribue entre 39,7 et 43,9 jours, tandis que celle de la période patente se situe entre 5,2 et 12,7 jours. Le nombre total de métacercaires varie selon la population 51 par mollusque dans la colonie de SaintG-aultier, 43,4 dans celle de Limoges et 19,7 dans celle de Saint-Priest-Taurion. Le pourcentage des kystes flottants est de 13,9 % dans la population de Saint-Priest-Taurion et de 4,4 % dans deux colonies. Le nombre de limnées avec une seule vague d'émission domine dans les trois colonies (48,8 % au total). Ces études montrent que les L. truncatula vivant sur les berges de rivières seraient des hôtes intermédiaires inhabituels dans le cycle évolutif de F. hepatica car ils s'infestent peu et ont une production cercarienne limitée.
Mots clés : Fasciola hepatica - Lymnaea truncatula -Mollusque - rivière - parasitisme.
Correspondance : D. RONDELAUD
Adresse : Laboratoire d'Histopathologie Parasitaire, Faculté de Médecine, 2, rue du Docteur-Raymond-Marcland, F-87025 Limoges Cedex

[Retour]