Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 1999
Tome : 150
Volume : 10
Pages : 791-796
Titre : Hypertension artérielle féline : étude clinique portant sur 24 cas
Auteurs : C.- F. SAIGNES et E. SERRA
Résumé : Cette étude a été menée pour évaluer la prévalence et les caractéristiques cliniques de l'hypertension artérielle (HTA) dans la population féline. Parmi les chats de notre clientèle furent sélectionnés ceux présentés pour des signes évocateurs d'unehypertension artérielle (souffle cardiaque, rétinopathie, troubles nerveux) ou pour une insuffisance rénale chronique (IRC) ou une hyperthyroïdie. Des mesures de pression artérielle furent réalisées chez ces chats, ainsi que des examens complémentaires. Vingt quatre chats hypertendus furent identifiés. Trois stades cliniques d'hypertension sont différenciés. La plupart des chats hypertendus présentaient un souffle cardiaque systolique (92 %) et/ou une rétinopathie (79 %). Une IRC était associée à l'HTA chez 20 chats (92 %), et une hyperthyroïdie chez 5 (21 %). Dans la population des chats âgés de plus de 10 ans, la prévalence de l'HTA est d'au moins 9 %, constituant une dominante pathologique de la gériatrie féline.
Mots clés : hypertension artérielle, rétinopathie, hypertrophie ventriculaire gauche, prévalence, chat.
Correspondance : C.- F. SAIGNES
Adresse : Clinique Vétérinaire, 10, Route de Colmar F - 68040 Ingersheim

[Retour]