Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2011
Tome : 162
Volume : 10
Pages : 489-500
Titre : Structure du dispositif français pour la surveillance de Salmonella isolée de la chaîne agro-alimentaire
Auteurs : DAVID, C. DANAN, C. CHAUVIN, M. CHAZEL, R. SOUILLARD, A. BRISABOIS, FX. WEILL, JOURDAN-DA SILVA, M. PICHEROT, D. GUILLEMOT, P. SANDERS
Résumé : Le système de surveillance français actuel est basé sur un système national préalablement existant, remontant à 1947 pour les cas humains et à la fin des années 80 pour les réservoirs animaux principaux. Ce système a évolué sous l'effet combiné de la réglementation européenne et des niveaux de prévalence des salmonelles observées dans les différentes sources. La réglementation européenne constitue un support majeur pour la construction d'un système de surveillance institutionnel harmonisé au niveau élevage et facilite l'inté­gration des données recueillies tout au long de la chaîne agro-alimentaire. L'existence concomitante de réseaux de surveillance passifs dans les do­maines agro-alimentaires et vétérinaires permet d'obtenir des informations complémentaires sur des secteurs ou points de recueil de données non couverts par la surveillance institutionnelle. Les forces et les faiblesses de ce système sont décrites et les différentes approches sont comparées au travers d'une grille d'analyse harmonisée. Les réseaux de surveillance passive (événementielle) apparaissent très utiles pour la détection d'événements émergents ou inhabituels et pour les alertes précoces de foyers épidémiques. Ils produisent des séries temporelles de cas ou de nombres de souches permettant d'évaluer l'impact des interventions. La qualité et la représentativité des données de surveillance active en font des éléments clés pour appliquer des outils d'analyse de risque comme l'analyse quantitative de risque ou l'attribution. Ainsi, malgré la dis­persion des données entre différents acteurs, le système se révèle efficace et apte à remplir ses objectifs grâce aux collaborations mises en place au niveau national et à l'implication commune des différents acteurs dans des projets européens et internationaux.
Mots clés : Sécurité alimentaire, Salmonella, surveillance intégrée, zoonose, Antibiorésistance, épidémiologie
Correspondance : C. DANAN
Adresse : Anses Maisons-Alfort Laboratory for Food Safety, 23 Avenue du Général de Gaulle, 94700 Maisons-Alfort, FRANCE - Corresponding author: corinne.danan@anses.fr or corinne.danan@agriculture.gouv.fr
Liens : pdf

[Retour]