Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2011
Tome : 162
Volume : 5
Pages : 240-245
Titre : Effets de différentes teneurs en protéines brutes dans la ration sur la croissance et la masse des organes viscéraux chez les agneaux Awassi à l'engraissement
Auteurs : J. M. ABO OMAR, R. DAYAH, A. MOHAMMAD
Résumé : Cette étude a eu pour objectif d'étudier les effets de différentes teneurs de protéines brutes (PB) dans la ration sur les paramètres de croissance, l'ingéré alimentaire et le poids des organes viscéraux chez des agneaux de race Awassi à l'engraissement. Au total, 48 agneaux Awassi mâles sevrés ont été aléatoirement répartis en 4 groupes égaux en fonction du régime alimentaire : alors que la teneur en PB est restée constante pendant la période d'engraissement de 16 semaines dans les rations distribuées aux animaux des groupes 1, 2 et 3, soit respectivement 12 %, 16 % et 18 %, elle a été progressivement et mensuellement diminuée de 20 % à 14 % dans la ration destinée aux agneaux du groupe 4. Les gains de poids et les ingérés alimentaires, respectivement dès les 8ème et 5ème semaines, ont été significativement et nettement augmentés dans ce dernier groupe par rapport aux valeurs observées dans les 3 autres groupes, malgré le fléchissement de ces 2 paramètres aux alentours de la 12ème semaine et jusqu'à la fin de la période expérimentale chez tous les agneaux. De plus, l'efficacité alimentaire a été significativement augmentée chez les animaux recevant la ration de teneur décroissante en protéines et celle à 18 % de protéines. Les poids des carcasses chaudes et réfrigérées ainsi que les poids relatifs des organes consommables (poumons, reins et foie) ont aussi été plus élevés dans ces 2 groupes alors que la proportion de graisse rénale a significativement diminué. Ces résultats montrent qu'une diminution progressive de la teneur en protéines de la ration (de 20 % à 14 %) durant l'engraissement conduit à une amélioration des performances de croissance et de la masse des organes viscéraux permettant une réduction importante des coûts de production de la viande chez les agneaux.
Mots clés : Agneaux Awassi, protéines brutes alimentaires, gain de poids, ingéré alimentaire, efficacité alimentaire, viscères, coût économique
Correspondance : J. M. ABO OMAR
Adresse : Department of Animal Production, Faculty of Agriculture, An Najah National University, Post Office Box 707, Nablus, PALESTINE. Corresponding author: aboomar57@najah.edu
Liens : pdf

[Retour]