Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2011
Tome : 162
Volume : 5
Pages : 229-235
Titre : Diversité et distribution saisonnière des ixodidés dans l'habitat naturel des ruminants dans le nord et le sud de l'Iran
Auteurs : M. YAKHCHALI, A. ROSTAMI, M. ESMAILZADEH
Résumé : Les tiques appartenant aux espèces Ixodidae sont les ectoparasites les plus abondants sur les ruminants élevés en Iran. Cette étude rapporte la diversité des tiques et leur distribution en fonction de la saison dans l'habitat naturel des ruminants domestiques du nord et du sud de l'Iran, sur la période allant de mars 2007 à février 2008. Un nombre total de 3900 bovins, 5444 moutons et 2825 chèvres ont été choisis au hasard dans les deux régions. Sur ces animaux, 38,1 % parmi ceux du nord et 21,1 % parmi ceux du sud étaient infestés par un total de 3409 et 2297 tiques respectivement. La prévalence de l'infestation était significativement différente en fonction de la région. Le nombre le plus important de tiques a été observé sur les moutons. Il n'a pas été noté d'influence du sexe des animaux sur le taux d'infestation. Six genres et 12 espèces de tiques ont été identifiés. Au nord, Boophilus annulatus (56,16 %, 410/730), Ixodes resinus (31,15 %, 148/475) et Hyalomma ascaticum (50 %, 67/134) étaient les espèces les plus fréquentes sur les bovins, les moutons et les chèvres respectivement. Au sud, l'espèce prédominante était Hyalomma ascatumi asciaticum avec un taux d'infestation de 48,61 % (88/181) chez les bovins, 46,47 % (145/312- chez les moutons et 77,16 (152/197) chez les chèvres. La distribution saisonnière des tiques était différente en fonction des régions. La prévalence des parasites était corrélée avec la température et l'humidité. Les résultats montrent que la distribution des Ixodidae et leur prévalence diffèrent en fonction des régions, en fonction des facteurs macroet microclimatiques.
Mots clés : Ixodidae, tiques, ruminants, Iran
Correspondance : M. YAKHCHALI
Adresse : Department of Pathobiology, Faculty of Veterinary Medicine, Urmia University, Urmia city, IRAN. Corresponding author: m.yakhchali@urmia.ac.ir
Liens : pdf

[Retour]