Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2011
Tome : 162
Volume : 4
Pages : 177-185
Titre : Particularités anatomiques de la glande thyroïde du dromadaire (Camelus dromedarius)
Auteurs : A.REJEB, A.AMARA, A. MATOUSSI, H. REZEIGUI, J. SAUTET
Résumé : Ce travail précise les particularités anatomiques de la glande thyroïde du dromadaire (Camelus dromedarius). A cette fin, 606 glandes thyroïdes prélevées sur des dromadaires abattus dans l’abattoir de Tozeur (sud tunisien) représentant 438 mâles et 168 femelles âgés de 1 et 18 ans. Pour étudier la topographie les animaux ont été divisés en deux tranches d’âges. Pour les caractéristiques pondérales de la glande thyroïde, les animaux ont été regroupés en trois classes d’âges. Nos résultats montrent que la couleur et la forme de la glande thyroïde du dromadaire sont variables. Les lobes droit et gauche sont réunis caudalement par un isthme constant, sauf si l’un des lobes thyroïdiens est absent (16 cas). En fonction du sexe, le poids de la glande thyroïde du dromadaire est plus important chez les mâles que chez les femelles (26,32 ± 0,28 et 24,92 ± 0,37 g respectivement). Le poids de l’isthme est quant à lui similaire dans les deux sexes avec des moyennes de 2,19 g ± 0,04 et 2,07 g ± 0,06 g respectivement chez le mâle et la femelle. En fonction de l’âge, le poids de la glande thyroïde est plus important chez les animaux de la 2ème classe d’âge (30,05 g ± 0,38g) par apport aux animaux de la 3ème classe (27,53 g ± 0,58 g) et la 1ère classe d’âge (19,25 g ± 0,31g ). Les lobes thyroïdiens du dromadaire se distinguent par une dissymétrie topographique, légère mais constante. Ils se placent contre les six ou les sept premiers anneaux de la trachée. Les lobes thyroïdiens accessoires sont retrouvés du côté gauche uniquement chez quarante huit animaux, du côté droit chez onze animaux et des deux côtés chez huit animaux. Chez deux animaux on note la présence d’un lobe accessoire, intercalé entre les deux lobes principaux. Le poids moyen du lobe thyroïde accessoire droit est de 2,11 ± 0,87 g et le poids du lobe thyroïde accessoire gauche est de 2,42 ± 1,28 g. Contrairement à la plupart des autres mammifères domestiques, la glande thyroïde du dromadaire est irriguée par trois artères thyroïdiennes toutes issues de l’artère carotide commune.
Mots clés : Anatomie, thyroïde, isthme, lobe accessoire, dromadaire (Camelus dromedarius), Tunisie
Correspondance : J. SAUTET
Adresse : ENV Toulouse, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse, 23 chemin des Capelles, BP 87614, 31076 Toulouse cedex 3, FRANCE. Auteur chargé de la correspondance : j.sautet@envt.fr
Liens : pdf

[Retour]