Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2011
Tome : 162
Volume : 4
Pages : 163-170
Titre : Effets du gluten de maïs sec sur les paramètres de digestibilité et sur la production laitière chez la vache laitière en lactation
Auteurs : H. BIRICIK, H. GENCOGLU, B. BOZAN, B.H. GULMEZ, C. KARA, I.I. TURKMEN
Résumé : L’objectif de cette étude a été d’évaluer les effets de quantités croissantes de gluten de maïs sec (DCGF) en remplacement de l’ensilage de maïs dans la ration des vaches laitières sur les performances de lactation et les paramètres de digestibilité. A cette fin, en suivant une répartition des animaux sous forme d’un carré latin 4 x 4, 8 vaches laitières primipares de race Holstein ont aléatoirement reçu la ration contrôle constituée de 50 % de fourrages (35 % d’ensilage de maïs et 15 % de paille de blé) ou une ration contenant 10 %, 18 % ou 25 % de gluten de maïs sec en remplacement de l’ensilage de maïs (soit respectivement les rations L-DCGF, M-DCGF et H-DCGF) sur une période de 4 semaines. L’incorporation de DCGF a significativement modifié les paramètres physiques de la ration en augmentant la proportion de petites particules (< 8 mm) et en diminuant le pef (facteur d’efficacité physique des particules) ce qui a conduit à une diminution du peNDF (fibres physiques efficaces extraites par un détergent neutre) et de l’ingéré de NDF en fonction de la quantité de DCGF dans la ration. En parallèle, la digestibilité apparente du NDF et des protéines brutes a été significativement diminuée tandis que la dégradabilité réelle intra-ruminale de l’amidon, des protéines brutes et de la matière organique a été significativement augmentée lorsque le DCGF a été ajouté à la ration. De surcroît, la production laitière et la qualité du lait sont restées similaires quelque soit le régime alimentaire utilisé. Ces résultats montrent que l’incorporation de DCGF dans la ration jusqu’à 25 % n’entraîne aucun effet défavorable sur la production laitière ou sur la composition du lait chez les vaches laitières primipares.
Mots clés : Vaches laitières, gluten de mais sec, ration, caractéristique physique, digestibilité, production laitière
Correspondance : H. BIRICIK
Adresse : Department of Animal Nutrition and Nutritional Diseases, University of Uludag, Faculty of Veterinary Medicine, 16059 Gorukle Kampusu / Bursa, TURKEY. Corresponding author: biricik@uludag.edu.tr
Liens : pdf

[Retour]