Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2010
Tome : 161
Volume : 1
Pages : 30-36
Titre : Relations entre les concentrations plasmatiques de l’EGF (Epidermal Growth Factor), de l’insuline et des hormones thyroïdiennes iodées chez les lapins normalement sevrés ou sevrés précocement
Auteurs : E.G. VACHKOVA, I. PENCHEV GEORGIEV, B.L. BIVOLARSKI, R. KONAKCHIEVA
Résumé : Comme les hormones thyroïdiennes iodées, l’insuline ainsi que l’axe somatotrope et l’EGF sont principalement impliqués dans la croissance et le développement du nouveau-né, cette étude a eu pour objectif d’établir les relations existantes entre l’EGF, l’insuline et les hormones thyroïdiennes chez des lapins sevrés précocement ou normalement sevrés ainsi que leurs effets sur la croissance pondérale. Au total, 50 lapereaux blancs de Nouvelle Zélande, cliniquement sains ont été aléatoirement répartis en 2 groupes égaux en fonction de l’âge au sevrage : les lapins ont été respectivement sevrés à 21 jours dans le groupe A et à 35 jours dans le groupe B. Les poids vifs et les concentrations plasmatiques hormonales en insuline, TT3 / TT4 et en EGF ont été mesurés sur 5 animaux par groupe pour chaque échéance (le jour du sevrage, 7, 14 et 21 jours après et lorsque les lapins étaient âgés de 95 jours). Les poids vifs pendant et à la fin de la période expérimentale ont été significativement plus faibles chez les lapins sevrés précocement que chez les contrôles. De plus, alors que les gains de poids ont été maximaux 1 semaine après le sevrage, puis ont diminué pour rester constants chez les contrôles, un retard de croissance a été observé chez les lapereaux sevrés précocement, les gains de poids maximaux étant obtenus entre le 14ème et le 21ème jour après le sevrage. Les concentrations plasmatiques hormonales moyennes, excepté celles de TT4, ont été significativement plus faibles chez les lapins sevrés précocement (groupe A) que chez les lapins sevrés normalement (groupe B) : alors que les concentrations en insuline et en TT3 ont progressivement augmenté chez les contrôles, elles sont restées stables, voire basses, dans le groupe A, bien que les concentrations en insuline fussent significativement augmentées par rapport aux valeurs initiales et proches des valeurs contrôles lorsque les animaux étaient âgés de 95 jours. Les variations des concentrations en EGF en fonction du temps ont été similaires dans les 2 groupes mais des diminutions significatives de ce paramètre ont été observées chez les lapins sevrés précocement par rapport aux contrôles le jour du sevrage, 21 jours après et à la fin de la période expérimentale. Les poids vifs, les concentrations en insuline et en EGF ont été significativement corrélés dans les 2 groupes ; de plus, le poids vif et la TT3 ont été positivement associés dans le groupe A. En revanche, les concentrations plasmatiques en TT4 étaient considérablement élevées à J0 chez les lapins sevrés précocement puis ont progressivement diminué alors qu’elles sont restées constantes chez les contrôles. Par conséquent, les concentrations plasmatiques en TT3 et en TT4 ont été fortement corrélées seulement chez les contrôles et une corrélation significative et négative a été mise en évidence entre le poids vif et la TT4 dans le groupe A. Ces résultats indiquent clairement que l’EGF agit aussi comme un facteur endocrine et qu’un sevrage précoce affecte négativement la croissance chez le lapin en interférant avec les sécrétions endocrines et en particulier avec la fonction thyroïdienne.
Mots clés : Lapins, Sevrage, EGF, Insuline, hormones thyroïdiennes iodées, Croissance
Correspondance : E.G. VACHKOVA
Adresse : Department of Pharmacology, Animal Physiology and Physiological Chemistry, Faculty of Veterinary Medicine, Trakia University, 6 000 Stara Zagora, BULGARIA. Corresponding author: katvach@gbg.bg
Liens : pdf

[Retour]