Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2008
Tome : 159
Volume : 11
Pages : 565-569
Titre : Utilisation d’une association probiotique-prébiotique, d’acides organiques et d’avilamycine dans l’alimentation des cailles japonaises
Auteurs : S. ÇAKIR, M. MIDILLI, H. EROL, N. SIMSEK, M. ÇINAR, A. ALTINTAS, H. ALP, L. ALTINTAS, Ö. CENGIZ, A. ANTALYALI
Résumé : Le but de cette étude était de comparer les effets de Biomin®IMBO (combinaison de substances probiotiques, prebiotiques, et phytogeniques et de fragments de membranes cellulaires), de Biotronic (combinaison d'acides formique et propionique sur un support inorganique de phyllo-silicate), dune combinaison de Biomin®IMBO et de Biotronic, et d'un antibiotique, l’avilamycine, en tant qu’additifs alimentaires, sur les performances de croissance, plusieurs paramètres sériques et la taille des villosités digestives des cailles. Un total de 300 poussins de cailles japonaises agés d’un jour a été aléatoirement divisé en 5 groupes expérimentaux comprenant chacun 4 lots de 15 oiseaux par réplique. L’essai comprenait 5 régimes alimentaires : 1) un régime contrôle non supplémenté ; 2) un régime contenant 0.1 kg de Biomin®IMBO pour 100 kg d’aliments ; 3) un régime contenant 0.4 kg de Biotronic pour 100 kg d’aliment ; 4) un régime contenant une combinaison de Biomin®IMBO et de Biotronic, aux concentrations indiquées ci-dessus ; 5) un régime contenant de l'avilamycine à raison de 10 mg/kg d’aliment. Les oiseaux ayant reçu les régimes avec du Biomin®IMBO, du Biotronic et la combinaison de Biomin®IMBO et de Biotronic ont présenté des villosités duodéanales significativement plus grande. La seule utilisation de Biomin®IMBO et de Biotronic a également causé une augmentation significative de la taille des villosités jéjunales. Aucune différence significative n’a été mise en évidence pour les paramètres sériques entre les différents traitements alimentaires. Aucun effet bénéfique des suppléments alimentaires n’a été observé sur les performances de croissance, l’ingestion alimentaire, l’efficacité alimentaire, et sur les poids absolus et relatifs des organes. Les effets bénéfiques de tels suppléments pourraient être plus visibles dans d’autres conditions, notamment de stress.
Mots clés : Probiotique, prébiotique, acides organiques, antibiotique, caille, nutrition, performances de croissance
Correspondance : S. ÇAKIR
Adresse : University of Abant ?zzet Baysal, Mudurnu Süreyya Astarc? Vocational School of Higher Education, Bolu, TÜRKIYE. E-mail : cakirsf@yahoo.com
Liens : pdf

[Retour]