Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2008
Tome : 159
Volume : 2
Pages : 101-106
Titre : Caractérisation sérologique des souches de Mannheimia haemolytica et Pasteurella trehalosi présentes dans les fosses nasales d'ovins et de caprins d'élevages du département des Alpes-Maritimes (France)
Auteurs : G. ABADIE et R. THIERY
Résumé : Les petits ruminants peuvent être des porteurs apparemment sains de pasteurelles dans leurs fosses nasales. Afin d’estimer le degré de présence de ce portage nasal dans le département des Alpes-Maritimes (France), une recherche de P. trehalosi et de M. haemolytica a été effectuée, pendant la période de mars à mai 1999, à partir d’écouvillons nasaux d’ovins et de caprins issus respectivement de 5 bergeries et de 5 chèvreries du département. Chez les ovins, 105 souches ont été isolées et 90 souches étaient typables. Neuf sérotypes de M. haemolytica ont été identifiés avec une prédominance du sérotype A2 de M. haemolytica (51% des souches typables). Chez les caprins 95 souches ont été isolées et 5 sérotypes ont été identifiés. Le sérotype A2 de M. haemolytica était largement prédominant (93.6% des souches typables), tandis que les sérotypes A1, A7 et A13 de M. haemolytica ont été retrouvés en très faible proportion (moins de 2.1%). Un isolat présentant une réaction croisée avec les sérotypes T4 et T10 de P. trehalosi a été identifié et 16,8 % des isolats d’origine caprine étaient non typables.
Mots clés : Portage nasal, Mannheimia haemolytica, Pasteurella trehalosi, mouton, chèvre
Correspondance : G. ABADIE
Adresse : AFSSA Sophia Antipolis, Laboratoire d'étude et de recherche des petits ruminants et des abeilles, 105 Route des Chappes, BP 111, 06902 SOPHIA ANTIPOLIS cedex, France - E-mail :g.abadie@afssa.fr
Liens : pdf

[Retour]