Logo de la Revue de Médecine Vétérinaire

Site Web de la Revue de Médecine Vétérinaire

Détail de l'article

[Retour]

Pour les articles publiés à partir de janvier 2000, vous pouvez accéder à l'article complet au format pdf en cliquant sur "pdf" dans la rubrique "Liens" du tableau.

Année : 2007
Tome : 158
Volume : 10
Pages : 489_492
Titre : Complète guérison après un traitement de la variole des brebis (Caprioxvirus) avec de l’arsenite potassique 0.5 % (Fowler’solution)
Auteurs : W. TARELLO AND J. KINNE
Résumé : Le but de cette étude était celui de trouver une thérapie efficace contre la variole des brebis pendant une épidemie qui a touché 145 brebis, 87 (60 pour cent) d’entre elles étaient gestantes. La maladie a eu lieu en décembre 2005, dans un troupeau de 5500 animaux non vaccinés aux Emirats Arabes Unis. Un diagnostic de variole a été établi sur la base des lésions cutanées et sur l’isolement du Capripoxvirus des brebis chez un animal représentatif soumis a un examen postmortem. Soixante-quinze (51.7 pour cent) animaux présentaient des signes cliniques collatéraux, tels qu’une perte de poids, un manque d’appétit, une léthargie et des difficultés respiratoires. Les brebis ont reçu une administration intramusculaire d’arsenite potassique 0.5 pour cent à la dose de 1 ml pour 20 kg par jour, soit 0.185 mg d’arsenite par kg et par jour, pendant 5 jours. Le signes collatéraux ont disparu au bout de 24 heures en moyenne, les signes initiaux de guérison de la variole ont débuté au bout de 36 heures et la complète guérison a eu lieu en moyenne au bout de 3 jours. Aucun effet secondaire n’a été observé. Cette étude suggère que l’arsenite potassique peut être un traitement valable contre la variole des brebis, en supprimant les signes cliniques et la mortalité de façon rapide et efficace.
Mots clés : Variole des brebis, Capripoxvirus, Poxviridae, chimotherapie, arsenite potassique.
Correspondance : W. TARELLO
Adresse : C.P. 1644, 06129 PERUGIA, ITALY - [email protected]
Liens : pdf

[Retour]